Le risque de sécheresse se précise
Le risque de sécheresse se précise mercredi 20 mars 2019

Les 19 mm tombés depuis le début de l'année à Perpignan établissent un record bas sur la...

d'actualités

Nouveau risque de tempête sur l'extrême Nord ce dimanche
samedi 9 mars 2019

Quelques jours à peine après la dépression Freya (>>), une nouvelle tempête se profile pour la journée de dimanche. Cette fois, seules les régions au nord de la Seine seront concernées.

Une dépression est positionnée ce samedi sur le proche-Atlantique. A la faveur d'un Jet Stream assez fort (courant atmosphérique d'altitude, 210 à 230km/h à 9000m) dirigé en direction de l'Angleterre et du nord de la France, le creusement va s'accentuer à l'approche des Iles Britanniques durant ces prochaines heures.

Alors pointé à 1009hPa à la mi-journée de samedi, le creux pourrait chuter aux alentours de 995hPa demain matin lors de son passage au plus près du Pas de Calais.

Analyse synoptique le samedi 9 et dimanche 10 mars 2019 - Met-Office

Ce creusement va provoquer un net resserement des isobares, et par conséquent un sérieux coup de vent sur la totalité de la moitié Nord de la France. Mais au plus près du centre dépressionnaire, nous parlerons de véritable tempête sur les départements situés au nord de la Seine. Les vents les plus violents toucheront la Normandie puis les Hauts-de-France en matinée (cette dernière étant la région la plus exposée).

Durant l'après-midi, les plus fortes rafales s'évacueront vers la Belgique, le Luxembourg, et les frontières de l'Est (Ardennes, Moselle, Nord-Alsace). Mais à l'arrière, un ciel de traine se mettra en place le long des côtes de la Manche, avec des averses également susceptibles de provoquer de nouvelles bourrasques tempétueuses.

Animation des rafales de vent - journée du dimanche 10 mars 2019 - Modèle Arome / WxCharts

Sur l'ensemble de cette journée du dimanche 10 mars, le risque de rafales tempétueuses (>100km/h) s'étend sur tous les départements bordant les côtes de la Manche (nord-Bretagne, Normandie, Hauts-de-France + Belgique). Hormis sur la frange littorale (loc. 130km/h), la région des Hauts-de-France sera la plus impactée, avec des valeurs dépassant les 100 voire 110km/h jusque dans l'intérieur des terres.

Sur les secteurs limitrophes (Ile-de-France, Champagne, Moselle, Bas-Rhin), ces vents seront également soutenus, atteignant 90 à 100km/h en moyenne.

Rafales maximales envisagées - journée du dimanche 10 mars 2019 - Modèle Arome / Météociel

En raison de ces vents tempétueux, les 5 départements des Hauts-de-France ont été placés en vigilance institutionnelle (Somme, Nord, Pas de Calais, Aisne et Oise) >>

Par ailleurs, la suite n'est pas pour autant réjouissante. Passé cette tempête, la France (et d'une manière plus générale l'ensemble du Nord-Ouest de l'Europe) restera sur la trajectoire du fameux Jet Stream. La semaine à venir s'annonce donc elle aussi bien agitée, et un voire plusieurs coups de vent sont fortement susceptibles de se produire ... A suivre !

Animation du Jet Stream (vents à 300hPa - 9000m d'altitude) jusqu'au dimanche 17 mars 2019 - Modèle GFS / WxCharts